Colonie cherche 22680 cm2

La vie de la colonie s’est organisée dans la ruchette.

Ne souhaitant pas les déranger pendant leur installation, le seul moyen de sentir le pouls passe par l’observation de la planche d’envol.

L’activité n’est pas intense comme sur les ruches fortes. N’empêche que le courage ne manque pas ici. Régulièrement, des pelotes de pollen sont livrées par les butineuses, signe qu’un élevage a commencé.

Le temps est beau et chaud, des floraisons sont attendues. Le moment est opportun pour procéder à un déménagement. Une fois l’été passé, il sera trop tard pour les transvaser et j’aimerais rendre la ruchette avant le printemps prochain.

C’est décidé, l’opération aura lieu.

Afin de laisser une place à la ruche, la ruchette est décalée. Les butineuses qui reviennent des champs rentreront alors directement dans la nouvelle demeure.

Le reste de la colonie est déplacé en même temps que les cadres.

Lors du transfert, l’ordre des cadres et leur emplacement est scrupuleusement respecté.

J’en profite pour regarder ce qu’elles ont fait. Du miel en haut, du pollen sur les côtés, du couvain au centre. Cela me semble bon. Quoique ce couvain est un peu gros, bombé et irrégulier. Du couvain de mâle!

Problème avec la reine ou pire, absence?

(22680 cm2 = surface disponible dans une ruche Dadant 10 cadres.)

Une réflexion sur « Colonie cherche 22680 cm2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *