Lac de la Mouille, Châtel

Récit d’une plongée à Châtel, au lac de la Mouille, retenue d’eau artificiel pour alimentation des canons à neiges et pêche à la mouche.

Châtel est une commune de Haute-Savoie, plutôt connue pour sa belle station de sport d’hiver faisant partie des « Portes du Soleil ».
Comme beaucoup je connais ses pentes enneigés, les skis aux pieds.

Nous sommes en plein mois d’août et la saison de ski est terminée depuis longtemps. Pas un skieur à l’horizon.
Le lac de la Mouille est situé au pied de la station. Il est possible d’y pratiquer la pêche à la mouche sur réservation. La plongée est organisé par l’école de plongée Aquaventure à Saint Disdilles.
Les remontés mécaniques, les « œufs », fonctionnent toujours et nous permettent de rejoindre le lac.

C’est assez inhabituel de transporter du matériel de plongée par ce moyen :

Une fois en haut, le lac est en contrebas.
Pour le rejoindre il suffit de se laisser glisser…a non, là, il faut marcher!
Le matériel devient vite pesant.
C’est bizarre cet hiver cela m’avait paru moins loin…

Une fois sur place, chacun se prépare à plonger.
Certains équipements sont venus en 4×4.

L’eau est crystalline. C’est une véritable invitation!

Sous l’eau, l’ambiance est verte :

Je rencontre différentes algues et plantes :





Que les pêcheurs se rassurent! Il y a aussi quelques poissons.
La version dorée :


Elles ne sont pas très farouches.
Mon guide leurs chuchotent des mots doux  :

Je rencontre aussi des poissons à la robe plus classique :

La plongée se termine par le nettoyage d’une crépine. Probablement pour les canons à neige.

Il est déjà l’heure de sortir.

Décidément j’aime vraiment ce genre d’ambiance; alors à la prochaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *