Nouveau poisson dans le Léman

Salaria fluviatilis

Un mail de mon centre de plongée favori*, accompagné de trois photos aguichantes, m’annonce de « nouveaux petits poissons dans le Léman »…

Salaria fluviatilis, la blennie fluviatile, barboterait à moins de 2km de la maison!

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

A défaut de pouvoir emmener mon Kinou favori, rendez vous pris avec le centre pour aller voir tout ça de près!

Évidemment après plusieurs semaines de canicules…il était normal que les conditions se dégradent subitement et uniquement le jour J…

Il en faut plus pour m’arrêter.

Manon d’Aquaventure m’accompagne et m’encadre. C’est toujours un régal de plongée en sa compagnie. Elle a l’œil et arrive toujours à trouver le petit truc qui fait plaisir.

Une fois à l’eau, recherche active. En vain.

Manon me montre une sorte d’éponge :

Les perches, les ablettes sont aux rendez-vous, mais pas les blennies!!! A défaut nous prenons un peu le large. La faune habituelle est là, plutôt abondante! Quelques grosses perches (« Boya ») patrouillent en solitaire.

Ce n’est pas désagréable, mais … où sont les blennies?

Je tente de faire signe à Manon. A part me faire deux petites cornes sur la tête je ne vois pas comment décrire mieux les Blennies! Je crois que je suis compris.

Retour à la case départ et…miracle, Manon a établit le contact!

Les vagues brassent sacrement, de la houle je vous dis!

Il me faut approcher sans effrayer le poisson, réussir à me stabiliser (la houle…), ne pas flinguer la combinaison, ni l’appareil photo! Bref une jolie équation…difficile à résoudre!

Hors de l’eau Jean-Marc d’Aquaventure, a bien espoir que ses photos soit meilleures que les miennes. Après tout les conditions sont exécrables et ce ne serait que justice. Et puis, en tant que « découvreur », il a bien le droit à cette faveur, non?

Un mâle :

et une femelle plus coopérative :

Salaria fluviatilis femelle

Paramètres de plongée? 45minutes, 5m20. Du coup j’ai fait ma « profonde » de l’année. 😀

Surtout très heureux de savoir ce petit trésor si proche!

D’autres images : http://www.6klid.com/gal/evasion/index.php?/category/11

* : http://www.aquaventure.fr , pour plonger dans le Léman, c’est là qu’il faut aller!

3 réflexions au sujet de « Nouveau poisson dans le Léman »

  1. ooooooooooo !!! incroyable… c’est pas SalariaS le genre ??? j’avais un Salarias dans mon recifal a l’époque…. gros brouteur d’algues toujours en action… génial a observer…
    au fait, mes derniers poissons sont partis lundi, je vide et file le bac ce soir… une page se tourne ! lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *